Aperçu sur les différents types de permis de conduire

Aperçu sur les différents types de permis de conduire

9 août 2020 0 Par Stéphanie

Conduire un véhicule à moteur sur la route publique, peu importe le type et le modèle, n’est pas à la portée de tout le monde. Pour pouvoir le faire, il y a en effet certaines conditions à respecter, dont principalement la détention d’un permis de conduire. Bien évidemment, le permis nécessaire pour conduire une motocyclette n’est pas le même pour se mettre au volant d’une voiture légère ou d’un camion, par exemple. C’est pourquoi il est indispensable de connaître les différents types de permis de conduire avant de le passer. Les détails dans les lignes qui suivent.

Les permis cyclomoteur et les permis motos

Comme il a été expliqué en introduction, le type de permis à passer dépend donc en grande partie du type de véhicule à conduire, outre les conditions à respecter, dont principalement l’âge des candidats. Ainsi, pour pouvoir conduire un deux-roues de 50 cm3 (scooter/cyclomoteur), il faut le Brevet de Sécurité Routière ou BSR, ou le permis AM. Ce type de permis peut être passé par tout individu à partir de 14 ans. Il est également possible de conduire une voiturette électrique de deux places avec ce même permis, mais il faudra être âgé d’au moins 16 ans. Pour ce qui est des permis motos, ils se déclinent en trois catégories, à savoir le permis A, A1 et A2. Contrairement aux permis cyclomoteur, le permis A permet ainsi de conduire les motos ou trois-roues de grosse cylindrée. Pour en savoir davantage sur ces permis, il est recommandé d’aller sur https://codedelaroute.io/ .

Quid des permis auto ?

Parmi les permis auto, le permis de conduire B est sans nul doute le plus connu de tous. Il permet en effet de se mettre au volant d’une voiture de tourisme avec 9 places assises au maximum sur la voie publique. Toutefois, il faut savoir qu’il existe d’autres catégories du permis B. Il y a donc avant tout le permis B1. Il est indispensable pour conduire un quadricycle lourd à moteur ne dépassant pas les 400 kg pour le transport de personnes et les 550 kg pour les marchandises. Le permis BVA, quant à lui, autorise la conduite d’une voiture avec une boite de vitesses automatique, tandis que le permis BE est utile pour conduire un véhicule attelé à une remorque ou une semi-remorque dont le poids doit être compris entre 750 kg et 3,5 tonnes.

Zoom sur les permis professionnels

Comme leur nom l’indique, les permis professionnels permettent de conduire les véhicules utilitaires servant à transporter des marchandises ou des personnes en grande quantité. Ils sont de ce fait divisés en deux grandes catégories. Il y a ainsi avant tout les permis de catégorie C qui regroupent le permis C, C1 et CE. Ceux-ci autorisent notamment la conduite des poids lourds affectés au transport de marchandises qui sont dotés d’une remorque. Pour ce qui est des bus, des cars et des autocars, et donc des véhicules affectés au transport de personnes, il faut disposer des permis de catégorie D pour pouvoir les conduire. On compte alors les permis D, D1 et DE.