Le métier d’un chauffagiste proessionnel

Le métier d’un chauffagiste proessionnel

29 décembre 2019 0 Par Tina

Le secteur du bâtiment est un domaine qui intéresse un certain nombre de techniciens. De plus, suite à l’évolution technologique, tout ce qui concerne l’entretien de bâtiment fait appel à des expérimentés. Les chauffagistes professionnels sont de plus en plus appréciés de nos jours, car ni les particuliers ni les entreprises n’ont plus la capacité de faire eux-mêmes l’installation de leur système de chauffage. D’ailleurs, les nécessités de réparation ne cessent d’accroître quelle que soit la taille du bâtiment (logement, entreprises, etc.).

Qu’appelle-t-on chauffagiste ?

Un chauffagiste ou installateur thermique est un technicien du bâtiment qui se charge d’installer les systèmes thermiques à l’intérieur d’un espace : un logement particulier, une entreprise, un hôtel, etc. Les systèmes thermiques concernent le chauffage, la climatisation et la ventilation.

Son rôle consiste donc à relier une chaudière, un radiateur et un ventilateur à des réseaux qui transportent de l’énergie ou fluide (électricité, gaz, fioul, etc.). Il va, ensuite, faire passer les canalisations vers les appareils de chauffage et de climatisation qui sont, eux-mêmes connectés à des émetteurs de chaleur ou de fraîcheur.

Par ailleurs, le chauffagiste intervient aussi dans la réparation en cas de dysfonctionnement de ces systèmes thermiques. Il prend aussi la responsabilité de conseiller les particuliers ou les entreprises, par exemple, sur les meilleurs matériels à adopter et sur leur utilisation.

Les qualités inéluctables pour devenir un chauffagiste

Vu l’ampleur des travaux qui attendent un chauffagiste, il doit disposer de certaines compétences avant de pouvoir intervenir auprès des clients. Il est important de suivre des formations spécifiques, notamment, la physique.

Un chauffagiste doit être habile et méthodique. Il doit pouvoir effectuer rapidement la lecture des plans de montage des installations. La maîtrise des normes de sécurité est aussi capitale. Le professionnel doit, impérativement, être très concentré lors des interventions.

Un installateur thermique professionnel est apte à suivre l’évolution constante de nouvelles techniques et des énergies renouvelables. La connaissance en électronique et en soudure serait un atout.

On peut trouver toutes ces qualités sur les chauffagiste du 93.. Ce sont des chauffagistes très futés dans ce métier.

Ce technicien est aussi capable de travailler seul qu’en équipe. Les grands travaux font appel à de nombreux collaborateurs.

Comme les chauffagistes du 93, les professionnels du métier doit s’adapter aux fréquents déplacements et à tous types d’interventions.

Les principales missions d’un artisan chauffagiste

Un chauffagiste est un partenaire idéal des occupants d’un logement, d’un grand immeuble ou d’une entreprise.

Si on détaille un peu plus les missions qui attendent les chauffagistes, elles seront les suivantes :

  • Installation des systèmes de chauffage, de climatisation et de ventilation.
  • Aménagement de tout le système avec l’installation des canalisations et des tuyauteries indispensables à la connexion (soudure, découpe, etc.)
  • Vérification intégrale des installations avant de les faire fonctionner.
  • Entretien et maintenance des systèmes.
  • Dépannage et réparation des installations auprès des particuliers ou des entreprises
  • Raccordement des canalisations avec les réseaux émetteurs d’énergies.
  • Conception des installations en fonction de la source d’énergie et des règlements en vigueur.
  • Conseiller les utilisateurs sur la gestion de leur système et de leur consommation d’énergie.

Les chauffagiste du 93 sont entièrement à votre disposition pour réaliser tous ces travaux.

Les formations nécessaires pour devenir un chauffagiste

Puisque le métier d’un chauffagiste est classé parmi les travaux de pointe, celui qui veut l’exercer doit suivre des formations approfondies, surtout s’il veut faire partie des chauffagiste 93. On peut les classer selon les niveaux :

  • BMS en bâtiment ;
  • BTS fluide-énergies-environnements ;
  • Bac professionnel technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques, ou technicien du froid et du conditionnement d’air ;
  • Bac technologiques, sciences et technologies industrielles, avec une spécialisation en génie énergétique ;
  • BM monteur en chauffage ;
  • BP monteur en installations de génie climatique, ou monteur dépanneur en froid et climatisation ;
  • CAP installateur thermique, froid et climatisation, ou monteur en installations thermiques et acoustiques ;
  • BEP techniques des installations sanitaires et thermiques, ou techniques du froid et du conditionnement d’air ;
  • MC maintenance en équipement thermique individuel.

 

 

 

 

 

 

 

Possibilité d’évolution du métier

Les travaux sur les bâtiments connaissent de plus en plus de succès au fil des années. Cette évolution constante amène les entreprises à toujours embaucher des professionnels pour s’occuper des grandes installations et de leurs entretiens.

Les adroits sur cette profession peuvent, donc, être sûrs de décrocher un emploi dès qu’ils finissent leurs études. Et plus les interventions augmentent, plus ils acquièrent de l’expérience. Le travail en équipe permet aussi d’avancer rapidement, car les collaborateurs peuvent échanger des connaissances entre eux. Dès que la société constate un travailleur qui ne cesse de développer ses compétences, celui-ci pourrait être promu sur un poste à responsabilité tel qu’un responsable de chantier ou un technicien de maintenance.

Il est aussi possible de se spécialiser dans les activités relatives aux énergies renouvelables. Mais il peut aussi créer sa propre entreprise quand il en aura les moyens. Dans ce cas-là, il va falloir apprendre la gestion et la comptabilité.

C’est de cette façon que l’entreprise des chauffagiste 93 a été créée.

 

Les réalités sur la profession

Les grandes entreprises comme les ménages ont toujours besoin de chauffagistes. Ce n’est peut-être pas tous les jours pour un logement donné, mais il y aura toujours des interventions à effectuer. Un chauffagiste peut donc se déplacer dans plusieurs endroits en une journée ou effectuer de grands travaux dans un seul bâtiment. Il peut même faire des réparations le soir ou pendant le week-end.

C’est ce besoin constant des occupants des bâtiments qui permet aux jeunes diplômés de trouver facilement un emploi.

De plus, l’installation des systèmes de chauffage fait toujours appel à des professionnels. Ces types de travaux ne peuvent pas être réalisés par les particuliers.

Toutefois, la rémunération d’un chauffagiste varie d’une entreprise à l’autre. Ce qui laisse parfois les plus expérimentés indécis, car des fois, on leur propose des salaires qui ne sont pas adaptés à leurs qualifications.