Jusqu’où va une trottinette électrique sans charge ?

Jusqu’où va une trottinette électrique sans charge ?

31 juillet 2020 0 Par Yves

Autrefois considérés comme un véhicule pour les personnes âgées et les petits enfants ludiques, les trottinettes électriques sont en train de devenir un moyen de transport répandus et acceptés. Grâce à leur confort et à leur praticité, de plus en plus de personnes commencent à les utiliser comme véhicule principal pour leurs déplacements quotidiens.

Selon le modèle, les trottinettes électriques peuvent parcourir en moyenne 20 à 25 KM sans recharge. Les facteurs qui influent sur l’autonomie sont: le poids du conducteur, la vitesse moyenne, les conditions météorologiques, les montées et les descentes. Il existe de nombreux autres facteurs qui peuvent augmenter ou diminuer la distance maximale sans charge.

Aujourd’hui, nous vous fournirons un petit guide sur la façon de comprendre ce qui affecte l’autonomie de votre trottinette électrique. L’idée est de vous permettre d’avoir une bonne base pour mieux comprendre votre véhicule et en tirer le meilleur parti, ce que nous voulons tous faire non seulement avec nos trottinettes, mais avec tous nos investissements.

À propos des batteries de la trottinette électrique

La batterie est le cœur de votre trottinette. La première chose qu’il faut avoir en tête avant de savoir combien de km vous pouvez extraire de votre, est sa batterie.

Tension

La raison pour laquelle nous devrions nous soucier de la tension est qu’elle est directement liée à la puissance du vélo. Plus les volts indiqués sont élevés, plus votre trottinette pourra vous amener rapidement à destination.

Plus vous pouvez aller vite, plus vous pouvez voyager avant que la batterie ne soit épuisée.

Soyez conscient de l’utilisation de batteries haute tension, un 72V est un risque d’électrocution; non seulement vous risquez des blessures, mais cela peut également entraîner des problèmes de réglementation.

Selon le pays, une puissance de sortie trop élevée peut faire de votre trottinette un cyclomoteur, qui a plus d’exigences légales.

Quels sont les facteurs qui impactent l’autonomie de votre trottinette ?

Puissance de sortie

Comme expliqué précédemment, la puissance de sortie dictera jusqu’où vous pouvez aller avant que votre batterie ne s’éteigne complètement.

Il est assez simple de comprendre que, si vous avez deux batteries avec le même ampli-heures, mais que l’une peut aller à 20 kmh et une à 25 kmh, cette dernière aura plus d’autonomie.

Ceci est directement lié à la tension de votre batterie et de ses contrôleurs. Plus vous optez pour des trottinettes électriques haut de gamme, et plus votre puissance de sortie sera un atout de poids pour augmenter l’autonomie de trottinette électrique.

Le Terrain

Les conditions du terrain dicteront fortement la quantité de travail qu’un véhicule doit faire pour se déplacer d’un point à l’autre.

Conduire votre trottinette sur une route asphaltée lisse fera subir à votre véhicule beaucoup moins de pression que de le conduire sur du sable ou de la terre.

De même, l’inclinaison du terrain joue un rôle évident en raison de la gravité.

Poids

Le poids auquel votre de la trottinette est soumis diminuera également son autonomie.

La raison derrière cela est le fait que des charges plus lourdes nécessitent plus de puissance pour se déplacer. Il en résulte une vitesse plus lente et plus de courant dépensé.

État de la trottinette électrique

Premièrement, une bonne batterie d’un bon fabricant durera plus longtemps et aura une meilleure puissance.

En dehors de cela, le moteur joue également un rôle important. Un moteur inefficace qui gaspille de l’énergie avec des frottements ou d’autres dysfonctionnements réduira considérablement l’autonomie.

D’autres choses qui peuvent augmenter ou diminuer l’autonomie de votre trottinette incluent la lubrification, la faible pression des pneus et tout ce qui peut augmenter la quantité d’énergie que votre trottinette doit dépenser pour se déplacer.