Véhicule électrique : un marché en pleine croissance

Véhicule électrique : un marché en pleine croissance

15 juillet 2019 0 Par Alain

Le marché du véhicule électrique est désormais en pleine croissance et ne cesse de se diversifier. On voit désormais de nouveaux produits apparaitre au côté de la voiture, telle que la trottinette électrique, ou le vélo électrique. Une victoire pour l’environnement, mais aussi pour les automobilistes qui apprécient de plus en plus le tout électrique.

 

Une forte croissance économique

Depuis les années 2010, le secteur du véhicule électrique n’a cessé de croitre. Ainsi, en 2014, on pouvait déjà compter 500 000 véhicules électrique dans le monde ; contre désormais 2,7 millions en 2018 ! En l’espace de seulement 4 ans, le marché a ainsi évolué de plus de 500%. Un véritable record qui ne va pas décroitre de sitôt.

En France, on voit également de plus en plus de véhicule électrique sur les routes. En 2015, on pouvait compter 60 000 voitures électriques en France, soit environ 10% de la totalité mondiale.

Le président de l’AVERE déclare donc comme une évidence : « ces chiffres confirment que les véhicules électriques rentrent dans les mœurs et prennent leur place sur le marché ».

De nombreuses entreprises ont également décidé de se spécialisée dans ce secteur. Il existe notamment Evea Kartmaster (pour n’en citer qu’un), qui est spécialiste, et qui permet de trouver toutes les pièces détaches d’un véhicule électrique.

Un soutien gouvernemental

Cette croissance fulgurante est notamment due à l’importante contribution des états dans leur développement. En effet, de nombreux pays, comme la France, considère que le futur sera électrique, et font tout pour investir dedans dès le début.

La France notamment a pour projet de passer au tout électrique d’ici quelques années. Nicolas Hulot, ministre de la transition écologique et solidaire a même déclaré que le gouvernement projetait d’interdire l’utilisation de voitures thermiques d’ici 2040. Ainsi, le véhicule électrique prendra le relais.

 

Véhicule électrique : de nombreux projets pour l’avenir

Pour assurer ce projet et la croissance du véhicule électrique en France, le gouvernement s’est fixé plusieurs défis. Tout d’abord, il souhaite augmenter et développer l’offre de bornes de recharge en ville, que cela soit via des places de parkings dédiées, et des infrastructures dans les stations-services et les hypermarchés.

Par ailleurs, de nombreuses études sont également menées pour augmenter l’autonomie et la capacité des batteries électriques. L’objectif est d’améliorer leur rendement et leur temps de recharge. Des scientifiques cherchent aussi des moyens pour la recycler plus facilement.

 

Une opinion publique plus favorable

Alors que le véhicule électrique faisait débat dès son entrée sur le marché, il attise de plus en plus les convoitises et a amélioré son image. Ainsi, selon une étude menée par Consonews, 80% des personnes pensent que la voiture électrique est plus économique à l’usage ; et 88% pensent qu’elle est plus agréable à conduire. Ensuite, une grande majorité (91%) la trouve plus écologique qu’une voiture thermique ; et 94% la trouve innovante.