Les documents pour un dossier de prêt immobilier solide

Les documents pour un dossier de prêt immobilier solide

19 octobre 2019 0 Par Yves

Dans la perspective d’une requête d’un crédit immobilier, la remise des documents nécessaires se déroule en deux temps. Dans un premier temps, le demandeur doit fournir quelques papiers afin de donner un aperçu de sa situation et sa capacité financière. Dans un second temps, il doit ensuite monter un dossier de prêt immobilier en bonne et due forme. Ces étapes prennent du temps et exigent de réunir plusieurs pièces justificatives. Il faut tout réunir pour avoir un crédit immobilier. Il est aussi possible de se faire aider par un courtier à Strasbourg.

Le dossier de demande et son importance

Tous les dossiers qu’un établissement financier requiert ne doivent pas en aucun cas être négligés. Ils conditionnent l’obtention du crédit. Ils permettent aussi à l’établissement prêteur de mieux connaitre les besoins du demandeur et de trouver les offres qui leur conviennent. Un dossier complet facilite la progression de la demande dans les meilleurs délais.

Les établissements financiers privilégient les dossiers qui respectent les conditions qu’ils imposent. Ils étudient les demandes et donnent des retours. Le client peut alors connaitre si la somme qu’il a demandée serait disponible, s’il devrait modifier certaines choses dans le dossier ou la demande ou  bien si la requête est réfutée. Dans ce dernier cas, il pourra encore demander les motifs du refus. Pour éviter ces pertes de temps, le mieux est alors de bien monter son dossier et de suivre à la lettre les conditions imposées.

Les pièces justificatives indispensables

Les pièces justificatives demandées par la majorité des établissements bancaires sont presque toujours les mêmes dans le cadre d’un dossier de prêt immobilier. Le demandeur peut faire sa demande auprès de plusieurs établissements au même moment en se faisant aider par un courtier à Strasbourg. Dans ce cas, il n’a qu’à dupliquer les mêmes documents. Il faut veiller cependant à fournir des pièces justificatives originales ou au moins certifiées auprès des entités compétentes.

Dans le cas d’un co-emprunteur, c’est-à-dire une demande d’un seul crédit fait par plusieurs demandeurs, une autre condition de prêt immobilier est à respecter. Dans ce cas particulier, le dossier doit obligatoirement contenir les documents relatifs à tous les individus qui se regroupent et réalisent ensemble la souscription à l’emprunt.

Les documents personnels à fournir

Dans la liste des pièces justificatives personnelles qui doivent constituer la première condition de crédit immobilier à intégrer au dossier, il y a une pièce d’identité. Cela peut être une carte d’identité ou un passeport. Un justificatif de situation familiale dont un certificat de mariage ou livret de famille ou de mariage, un certificat de Pacs, etc. est aussi demandé pour les demandeurs qui sont en couple. Pour les salariés, un contrat de travail, éventuellement avec avenants est toujours sollicité. Et tous les demandeurs doivent fournir un justificatif de domicile de moins de 3 mois (quittance de loyer, factures d’eau, de téléphone, d’électricité, attestation d’hébergement à titre gratuit, etc.).

Les documents relatifs aux charges et aux ressources du demandeur

Les pièces qui attestent les éventuelles charges mais également toutes les ressources financières vérifiables du demandeur constituent la réponse à la seconde condition permettant d’avoir un crédit immobilier. Dans la liste, il y a les bulletins de salaires des 3 derniers mois pour les salariés. Pour ceux qui exercent une professionnel libérale, les commerçants, les agriculteurs ou encore les artisans, les 3 derniers bilans comptables leur sont demandés. Pour les retraités, il leur faut un titre de retraite ou de pension pour les 3 derniers mois si applicable. Ceux qui ont une attestation de la CAF ou d’autres documents affirmant d’éventuels revenus fonciers peuvent aussi les emmener. Pour tous les demandeurs, les relevés des comptes bancaires des 3 derniers mois et les 2 derniers avis d’imposition sont nécessaires. Dans le cas où il y a un ou plusieurs autres crédits en cours, il faut les aviser et les déclarer avec des pièces justificatives.

Les documents relatifs à la demande de crédit

La dernière condition pour obtenir un crédit immobilier intègre les documents qui ont à voir avec le projet immobilier. Le courtier connait qu’il faut avoir un compromis de vente ou promesse de vente (signés) avec le vendeur. Il est aussi possible que l’établissement demande le contrat de réservation pour une acquisition en VEFA (avant-contrat) qui est à fournir selon les cas. Certaines personnes fournissent un contrat de construction de maison individuelle ou un permis de construire avec justificatif des travaux à venir (devis) pour un logement ancien qui sera rénové.

Pour un demandeur faisant partie de la liste des primo-accédants, il doit avoir des documents relatifs à une demande de prêt immobilier Charleville Mézières à taux zéro. Cela est constitué de diagnostics techniques et d’attestation de performance énergétique. D’autres documents comme l’attestation comme le bail locatif, etc. peuvent aussi être demandés pour obtenir un crédit bancaire. C’est au courtier à Strasbourg de demander ces dossiers supplémentaires et d’aviser le client.

D’autres informations importantes

Que ce soit pour une demande de crédit immobilier ou un autre type de crédit immobilier, la première condition demandée par la banque est la justification d’une bonne santé financière de la part du demandeur. Pour ce faire, l’emprunteur doit avoir un profil qui correspond aux attentes de l’établissement financier. Un salarié ayant une situation professionnelle stable a par exemple plus de chance qu’une personne au chômage ou un travailleur en CDD.

En cas de découverts trop répétitifs, l’idéal est d’attendre que la situation financière soit plus stable avant de faire une demande de crédit immobilier. Avec l’assistance d’un courtier à Strasbourg, il est tout de même possible de négocier un prêt.

Il faut noter aussi que les personnes qui ont des apports personnels ont aussi une chance accrue pour obtenir des crédits. Les demandeurs de crédits qui ont des biens immobiliers ou d’autres biens à mettre en gage obtiennent plus facilement une réponse positive auprès des banques. Néanmoins, il faut qu’elles démontrent avec des pièces justificatives bien complètes qu’elles soient vraiment les propriétaires des biens et que ceux-ci ne soient pas déjà gagés dans d’autres établissements financiers.

Quelles que soient les conditions imposées par les banques ou les dossiers fournis par le demandeur, il y a une certaine limite qui ne peut pas être dépassée. Il s’agit du taux d’endettement qui  ne peut excéder les 33% des ressources de l’emprunteur. Pour calculer ce taux, le banquier calcul toutes les données concernant les revenus et les charges de la personne