Les causes et les traitements des mycoses des ongles

15 mars 2021 0 Par Sarah

Pour la mycose des ongles, il est nécessaire de confirmer le diagnostic avec un échantillon. Pas besoin d’attendre les résultats pour démarrer un traitement antifongique. Il existe des traitements topiques appropriés, qui peuvent se présenter sous la forme d’une solution filmogène (un liquide qui sèche pour former un film solide après application) ou d’une pommade. Si les ongles sont gravement endommagés, des médicaments antifongiques oraux sont nécessaires. Parfois, vous devez retirer chirurgicalement l’ongle.

Mycose des ongles : la cause

L’onychomycose est généralement causée par des champignons cutanés et rarement par des levures ou des moisissures. Bactéries couramment trouvées dans les endroits humides et chauds.

La mycose des ongles dermatophytes survient généralement après une infection fongique des pieds (appelée pied d’athlète), rétrécit sur le sol public et infecte les débris cutanés déposés par le patient. Surtout dans les piscines, hammams, saunas, vestiaires sportifs, salles de danse, cabinets médicaux… Après quelques mois, le pied d’athlète non traité se propage à la peau, aux ongles et provoque une onychomycose.

La levure peut également être à l’origine de l’onychomycose des ongles. Ces champignons se propagent souvent sous les ongles des personnes qui ont été en contact avec de l’eau. Le contact avec un sol contaminé peut provoquer une contamination par les moisissures.

Mycose des ongles : Les traitements

Mycose des ongles : évitez l’automédication

Environ 10 % des Français souffrent d’onychomycose, dont la plupart sont causées par des dermatophytes (champignons) et parfois des moisissures. Mais de nombreuses maladies des ongles sont incorrectement appelées infections à levures. Pas besoin d’utiliser des agents antifongiques… s’il n’y a pas de champignons ! «

Par conséquent, l’autoréparation n’est pas une bonne idée. Vous devez confirmer le diagnostic. Dans certains cas, la peau des yeux est suffisante. Néanmoins, les experts exigent toujours que des échantillons soient cultivés pour identifier les champignons responsables. En cas de doute, il peut avoir besoin d’une analyse histologique des fragments d’ongle (recherchez les filaments visibles au microscope). Mais attention, si vous utilisez un vernis antifongique depuis quelques mois, il ne sera pas possible de faire un prélèvement correct. Pour plus d’information sur le sujet, vous pouvez visiter le site https://www.poderm.com/produits/traitement-ongle-strie/

Pommade qui combine des médicaments antifongiques et de l’urée

Les pommades contenant des agents antifongiques et de l’urée peuvent également être utilisées pour traiter la mycose des ongles et les ongles des pieds. La pommade a été appliquée sur les ongles malades et bandée. Mettez à jour l’application tous les jours. Avant chaque renouvèlement, vous devez faire tremper vos ongles dans de l’eau chaude pendant environ 10 minutes, puis utiliser une spatule pour enlever les parties ramollies. Le traitement dure en moyenne 2 à 4 semaines, jusqu’à ce que la zone infectée soit complètement dégagée.

Le traitement au laser

La technique de traitement laser de la mycose des ongles, utilisée depuis plus de dix ans sur la côte atlantique, est arrivée en France. Le principe consiste à chauffer l’ongle et les tissus adjacents pour détruire le champignon responsable de la mycose.

Le laser génère de la chaleur à 75 °C, qui passe à travers les ongles pour bruler les champignons responsables de maladies fongiques. Les tissus environnants doivent également être traités pour éviter toute contamination supplémentaire. Cependant, le laser est programmé pour ne pas bruler la peau. En repoussant, l’ongle enlèvera les dernières traces de maladie fongique.

La technique n’a pas de contrindications majeures et est presque indolore. Pour se débarrasser d’une infection à levures, deux traitements sont généralement nécessaires. Le prix d’une cure est d’environ 180 euros, ce qui est un investissement financier nécessaire pour certains patients, car leur mycose est un véritable complexe.

Pour éviter que les spores fongiques ne contaminent les ongles sains, les patients doivent utiliser une crème antifongique pendant plusieurs semaines. Il doit également désinfecter ses chaussures et ses chaussettes.